Phytonutrition : quels aliments consommer pour remédier à une digestion difficile ?

Certains repas vous restent sur l’estomac pendant des heures, provoquant ainsi ballonnements, aigreurs d’estomac et inconfort ? Il y a fort à parier que votre flore intestinale vous joue des tours !

Heureusement, des solutions existent pour prendre soin de vos intestins et améliorer votre transit. Et comme vous pouvez vous en douter, tout se joue dans l’assiette ! Même s’il n’est pas toujours évident de “bien manger” - que ce soit par manque de temps ou d’idées - il est important de savoir ce qui est bon ou pas, pour la santé de vos intestins. En effet, alors que certains aliments, souvent riches en sucres et en graisses, empêchent une bonne digestion, d'autres au contraire, la favorisent.

Qu'est-ce qu'un trouble digestif ?

Pour assurer correctement la digestion et l’absorption des nutriments, plusieurs parties du corps et organes travaillent quotidiennement en synergie. Parmi eux, vous retrouverez dans l’ordre : la bouche, l'œsophage, l’estomac, l’intestin (intestin grêle puis gros intestin), le rectum et l’anus. 

Dès que l’un d’entre eux est affecté, la digestion s’en trouve altérée et les nutriments, minéraux et vitamines sont moins bien assimilés par l'organisme : on parle alors de trouble digestif.

En fonction de la zone atteinte, ce dernier peut provoquer des symptômes aussi divers et variés que des ballonnements, du reflux gastro-oesophagien, des diarrhées, des constipations, etc.

Si l’alimentation est bien souvent à l’origine de ces troubles digestifs, il existe également plusieurs facteurs qui peuvent en être responsable, tels que :

  • La fatigue et le stress ;

  • Des allergies alimentaires ;

  • Une infection ;

  • Une maladie digestive ou chronique ; 

  • Mais aussi l'utilisation de certains médicaments.

En raison de la multiplicité des facteurs, 50% des Français seraient touchés par au moins un trouble digestif - dont la plupart sont associées à des douleurs abdominales, des ballonnements, ou à un mauvais transit. La moitié de ces Français ne prendrait pas les dispositions nécessaires pour améliorer leur santé et diminuer leur douleur.

Quels aliments consommer pour bien digérer ?

Nous venons de le voir, les origines d’un trouble digestif sont nombreuses. Pourtant, la majorité des cas est liée à une mauvaise hygiène alimentaire. La bonne nouvelle à cela, c’est qu’il suffit de modifier seulement la composition de son assiette pour réduire le risque de troubles digestifs et ainsi prévenir les symptômes.

Voici quelques conseils…

1. Le gingembre, l'allié de la digestion

Les vertus du gingembre sont nombreuses ! Consommé sous forme d’infusion, de jus ou encore d’huile essentielle, le gingembre facilite la digestion puisqu'il stimule les enzymes qui interviennent dans le processus digestif global. 

Cette racine, originaire d’Asie du Sud-Est, aide aussi à prévenir les nausées en cas de repas trop copieux. 

Alors pour profiter de ses nombreux bienfaits, on n’hésite pas à agrémenter de gingembre ses plats à base de poisson (crevettes, gambas) ou à relever ses sauces à base d'agrumes ou de lait de coco !

2. La poire, le fruit santé par excellence

De la même façon que la pomme, la poire booste les transits paresseux et facilite l’élimination des déchets. Grâce à sa forte teneur en fibres  - notamment en pectine, un gélifiant naturel obtenu à partir des pépins de fruits - le système digestif est assaini et les inconforts disparaissent. 

Outre sa forte teneur en fibres, la poire est riche en chlore. Rassurez-vous, il ne s’agit pas ici du chlore utilisé dans votre piscine, mais d'une substance naturelle responsable de la fabrication des sucs gastriques. Ce liquide acide, produit par l’estomac, est essentiel à la digestion et l'assimilation des aliments ; ceci explique pourquoi la poire est souvent recommandée pour les intestins fragiles.

Disponible sur les étales de fin août à fin novembre, vous pourrez aussi bien la consommer crue en salade de fruits, qu’en tarte maison ou en compotée. À vous de faire preuve de créativité pour à la fois régaler vos papilles et chouchouter votre système digestif !

3. La menthe poivrée, pour une digestion sans tracas

Considéré comme le meilleur antispasmodique naturel, la menthe poivrée apaise les inflammations de votre intestin tout en réduisant vos ballonnements.

Pour profiter pleinement de ses propriétés, versez une cuillère à café de feuilles de menthe poivrée dans une tasse d'eau chaude. Laissez-les infuser pendant 10 minutes. Filtrez et buvez une tasse après chaque repas. Pour les plus pressés, vous pouvez également diluer 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée dans 25 cl d’eau !

Et pour soutenir votre système digestif après plusieurs jours d’excès, Physiomins vous recommande sa cure Défenses. Selon Caroline Pagnoux, notre experte diététicienne, “cette cure d'un mois renforce votre système immunitaire grâce au cocktail de vitamines. Le traitement de probiotiques et prébiotiques vient régénérer et entretenir votre flore intestinale pour, d'une part améliorer votre digestion et d'autre part assurer la défense de l'organisme.”

Vous avez désormais toutes les clés en main pour laisser vos douleurs, ballonnements et autres désagréments digestifs sur le bas-côté !